Soutien décidé aux chrétiens d’Orient

Dans l’imbroglio des relations politiques et religieuses au Proche-Orient, il arrive parfois que certains reprochent aux chrétiens d’être trop “alignés” sur les positions politiques de tel ou tel.

Le reproche a été particulièrement exprimé contre les patriarches syriens, supposés trop proches de Bachar al-Assad.

Mais un reproche analogue s’entend de temps à autre par rapport à Israël. Tel interlocuteur trouve que les patriarches sont trop liés au “nationalisme arabe” (majoritairement musulman pourtant), tel autre qu’ils sont “vendus” au sionisme.

Pour notre part, nous avons un principe simple : nous nous refusons à critiquer les patriarches orientaux pour leurs prises de position politiques, y compris quand elles nous semblent erronées ou incompréhensibles.

Pourquoi ? Tout simplement, parce qu’ils sont sur place et que nous n’y sommes pas.

Certes, il arrive que, sur place, on ne voit pas les choses avec suffisamment de recul. Mais il serait de la dernière indécence de faire la leçon à des personnes qui risquent le martyre tous les jours pour maintenir une petite présence chrétienne sur la terre où le christianisme est né.

Il y a plus important et plus urgent que nos divergences politiques : la défense des chrétiens d’Orient, la défense de leur droit à rester sur leur terre. Et, pour cela, les chrétiens d’Orient et leurs patriarches doivent pouvoir compter sur nos prières et notre soutien sans équivoque !

La rédaction
redaction@christianophobie.fr