Syrie : Al-Nosra change de nom, mais pas de nature

Jabhat (Front) Al-Nosra s’appelle, depuis le 28 juillet dernier, Jabhat Fatah Al-Sham, le Front pour la conquête de l’Orient. Le fait que cette nouvelle entité ait rompu avec Al-Qaïda, dont elle constituait la branche en Syrie, a fait croire qu’elle se rangeait désormais dans le camp de l’opposition islamique “modérée” au gouvernement syrien. Il n’en est évidemment rien comme l’a indiqué l’évêque chaldéen d’Alep…

La décision du Front Al-Nosra de changer de nom et de quitter officiellement le réseau Al-Qaïda est « une démarche purement tactique destiné à accréditer le simulacre d’une “rébellion islamique modérée” imaginaire prétendue exister dans les différentes forces impliquées dans la guerre contre Assad. C’est une entité qui, de fait, n’existe pas. »
C’est la conviction du jésuite syrien Antoine Audo, archevêque chaldéen d’Alep.

« Un changement de nom et une déclaration avec des mots que ce groupe s’est séparé du réseau Al-Qaïda, ne change rien quant à la réalité des choses. Ils restent ce qu’ils sont, des membres du même extrémisme djihadiste sunnite. Ce changement de nom n’est qu’une pure tactique. Un jeu trompeur pour se faire passer pour des représentants d’une imaginaire “opposition modérée syrienne” dont certaines puissances ont besoin pour continuer à développer leurs plans envers la Syrie. »

Source : Agence Fides (fil en langue anglaise) – CH pour la traduction.