Thaïlande : 45 chrétiens pakistanais demandeurs d’asile arrêtés

La situation des chrétiens pakistanais qui ont fui leur pays pour tenter de trouver refuge en Thaïlande est plus que déplorable : elle est indigne. Un nouvel incident, survenu le 10 décembre et dénoncé par la British Pakistani Christian Association (BPCA), nous en fournit un nouvel exemple.

Un nouvel acte de répression survenu à Sukhswat Soi 66, Praphadeang (Thaïlande), provoque chez les demandeurs d’asile aux abois un sentiment de terreur sur leur avenir.

45 chrétiens pakistanais ont été arrêtés à 7 h du matin (heure locale) le 10 décembre 2017.

Tous ces demandeurs d’asile avaient déposé une demande d’asile auprès du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) et étaient détenteurs d’un document d’identité en attestant.

Ces documents leur ont été confisqués et on a ordonné à ces demandeurs d’asile de s’asseoir par terre. La plupart d’entre eux ont été menottés.

Les policiers et les fonctionnaires de l’immigration ont coordonné leur action pour piéger les victimes à une heure très matinale, afin de maximiser le rendement des arrestations, et ils n’ont manifesté aucune clémence envers les mamans et leurs jeunes enfants, les vieillards ou les personnes gravement malades, malgré de nombreux appels à la clémence y compris de Thaïlandais locaux.

Cette opération sournoise a été filmée en direct par une équipe de télévision présente à cette répression. […] Il s’agit d’une tentative de monter le peuple thaïlandais contre les demandeurs d’asile et de créer la peur parmi ceux qui cherchent un refuge dans ce pays.

Source : BPCA – © CH pour la traduction.