Trump dénonce le nouveau massacre de chrétiens en Égypte

Le massacre par des islamistes de pèlerins chrétiens en route vers un monastère dans la région du Fayoum, a coûté la vie à 35 Coptes innocents. Emmanuel Macron n’a pas cru devoir exprimer un quelconque mot de compassion, réservant dette denrée rare au décès subit d’un journaliste de France 24…

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour avoir accès à ce contenu.