Turquie : victoire juridique d’un travailleur chrétien étranger

Voici une curieuse histoire qui montre qu’il y a encore des juges en Turquie. Cela durera peut-être moins longtemps que les contributions directes, mais un travailleur chrétien étranger et courageux en profite. Tant mieux.

David Byle, qui possède la double nationalité états-unienne et canadienne, réside en Turquie depuis 17 ans mais il a, à plusieurs reprises, failli être expulsé en raison de ses activités d’évangéliste bien que l’évangélisme ne soit pas légalement interdit en Turquie […]

Le 6 avril 2015, David a été convoqué par les services de l’immigration d’Istanbul. On l’a informé que son permis de séjour était annulé et que le bureau du gouverneur avait émis un arrêté d’expulsion et d’interdiction de retour sur le territoire turc. L’avocat de David a fait appel de cette décision. David a été incarcéré pendant huit jours jusqu’à ce qu’un juge annule son ordre d’incarcération.

Alors que l’audience d’appel était prévue pour le 25 novembre 2016, l’avocat de David découvrit que le tribunal avait maintenu l’ordre d’expulsion et l’interdiction de territoire pour janvier 2017. La cour avait statué que les activités évangéliques de David outrepassaient les limites de l’observance religieuse et qu’elles pouvaient être interprétées comme un risque d’agression contre les personnes d’une autre croyance religieuse. Par conséquent, David et sa famille durent préparer leur départ du pays.

La Cour constitutionnelle, dans une décision surprenante prise le 13 février, a bloqué l’ordre d’expulsion et l’interdiction de territoire à la suite de la demande pressante de l’avocat de David. Selon l’avocat, une telle procédure prend normalement deux ans pour être audiencée. La cour a suspendu l’ordre d’expulsion tant qu’une documentation précise ne lui aura pas été fournie démontrant une quelconque connexion avec des organisations terroristes ou que David présente un danger pour l’ordre et la sécurité publics

Middle East Concern, 20 février – © CH pour la traduction.