Un jeune milicien chrétien assyrien lance un appel au combat contre l’État Islamique

Un jeune Assyrien d’une vingtaine d’années, Aghunisto Orom, lance un appel à tous les Assyriens et les Chrétiens, sur place ou dans la dias­pora, à venir combattre l’État Islamique.

 

Mon nom est Orom, je suis de la ville de Qamishli. Je suis membre du Conseil militaire syriaque [Mawtbo Folhoyo Suryoyo, MFS].

Nous sommes désormais dans le village de Mrghanna qui se situe à l’opposé de Tel Hurmiz.

Tel Hurmiz est actuellement sous le contrôle des extrémistes de l’EIIL [État Islamique en Irak et au Levant]. Ils sont arrivés avec beaucoup d’hommes et d’armement, et ils contrôlent l’essentiel de Khabour.

Actuellement, en tant que milice assyrienne, nous combattons aux côtés de l’YPG [Yekîneyên Parastina Gel: unités de protection du peuple – kurde –, branche armée du Parti de l’union démocratique] contre l’EIIL. Les extrémistes ont de l’armement lourd, mais nous en avons tués beaucoup.

À Tel Hurmiz, notre milice a fortement répliqué à l’EIIL quand [les djihadistes] sont entrés dans le village. Nos combattants ont bataillé avec bravoure, ce qui a rendu notre peuple fier. Notre milice a combattu jusqu’à l’épuisement de ses munitions. Quand les munitions ont été épuisées, nos combattants ont battu en retraite. Désormais, nous essayons de reprendre nos villages, mais l’ennemi a beaucoup de soldats.

J’ai un appel à lancer à tous les Assyriens et à tout le peuple chrétien. Les villages de nos peuples sont occupés et les femmes enlevées. Jusqu’à quand cela va-t-il durer? Jusqu’à quand allons demeurer dans la diaspora?

Tout Assyrien doit revenir dans sa patrie et défendre son peuple. Personne d’autre ne nous défendra que nous-mêmes.

Nos martyrs sont devenus un appel pour tout Assyrien et tout chrétien à contre-attaquer et à défendre toute la Mésopotamie.

 

Source: Assyrian International News Agency, qui a traduit en anglais cette déclaration prononcée en assyrien – © CH pour la traduction française.